Comment choisir l’école de son enfant ?

Bien choisir l’école de son enfant est important ! Une bonne école est le premier pas dans sa préparation à intégrer une grande Université et permet de le préparer à affronter l’avenir avec assurance. Dans cet article, nous vous proposons quelques éléments à prendre en compte dans le choix de l’école de votre enfant.

L’éducation d’un enfant est un sujet primordial pour tous les parents. Celle-ci définit en partie les relations qu’entretient l’enfant avec les personnes qui l’entourent et surtout participe à construire la personne qu’il deviendra. Généralement, les parents considérés comme étant les meilleurs sont ceux qui s’impliquent à fond dans cette éducation et fixent des objectifs élevés à leurs enfants, notamment sur le plan académique, psychologique et social.
S’il est vrai qu’une bonne éducation peut permettre de prendre un meilleur départ dans la vie, il est aussi vrai que le choix de l’établissement scolaire de son enfant est déterminant. Ceci est sans conteste l’une des décisions les plus importantes que prennent les parents et présente aussi un enjeu pour la formation du capital humain d’un pays.
Certaines questions générales peuvent déjà orienter votre décision dans le choix de l’école de votre enfant. Savoir si vous voulez un enseignement religieux, une méthodologie classique ou une pédagogie particulière du genre Freinet, Montessori ou autre, est déjà un bon départ. Il faut également savoir que certaines écoles sont plus élitistes que d’autres et ont des exigences auxquelles il faudrait être prêt à se soumettre. A ne pas négliger non plus la question sur ce qui se passera si votre enfant est en difficulté : y a-t-il de la remédiation sur place ou devra-t-il suivre des cours particuliers ? Comment l’école repère-t- elle les difficultés, quelle est la position de l’école par rapport au redoublement ?

La question financière se pose également. En plus de la scolarité pour les établissements privés, il faut aussi s’informer sur les frais pour les voyages scolaires, les abonnements à des revues, la participation au sport. Il est important également de s’assurer que l’école est couverte par une bonne compagnie d’assurance capable de prendre en charge votre enfant en cas d’accident.

Enfin, il y a d’autres critères plus personnels : le bâtiment vous plait-il, y a-t-il de l’espace pour les jeux dans la cour de récréation, est-ce une grande institution ou une petite école, votre enfant se retrouvera-t-il avec ses amis du jardin d’enfant ou du primaire ?

Tout ce travail requiert un sens aigu de la responsabilité et – un engagement à la planification de l’avenir de son enfant. Mais, il ne s’arrête à l’école, car l’étape de la vie universitaire s’avère tout aussi déterminante. Toutefois, sur le plan économique les débours sont beaucoup plus conséquents, s’il faut prendre en considération les meilleures universités. C’est pour cela qu’il est conseillé de s’y prendre tôt afin d’amortir les coûts.

Avec l’assurance EDUCASSURE proposée par la AIC, un parent peut commencer à préparer le financement des études universitaires de son enfant, alors que celui-ci est encore à l’école primaire. Cette police d’assurance vous permet de constituer une épargne en fixant le capital. Au terme défini, l’enfant recevra cette épargne, sous forme d’un capital. En cas de décès prématuré du parent, la totalité du montant prévu est versée au bénéficiaire désigné, grâce au volet assurance-vie.

L’assurance EDUCASSURE vient en aide aux parents soucieux d’offrir la meilleure éducation universitaire possible à leurs enfants. Si le choix des meilleurs établissements scolaires est à leur portée, rien ne dit que dans 10 ans, ce sera le cas pour l’Université. Il est donc intelligent d’être pro actif et de se préparer dès aujourd’hui, en souscrivant à l’assurance EDUCASSURE.

« Qui veut juin prépare octobre », voilà un dicton qui résume bien la situation.

AIC: Moins de problèmes, Plus de solutions!

2018-04-23T09:57:41+00:00 avril 23, 2018|0 Comments

Leave A Comment