Santé de l’enfant : les habitudes à lui inculquer

SANTÉ DE L’ENFANT : LES HABITUDES À LUI INCULQUER

La plus belle mélodie du monde pour un parent est celle qu’aucun grand musicien du monde ne saura jamais produire. Le rire cristallin d’un enfant en bonne santé est un bouquet de sérénité que nous tend la vie. Cependant vous savez que cette source de sérénité et de joie ne se trouve pas sur les étagères d’aucun supermarché mais dans certaines habitudes transmises à son enfant. Alors donnez-lui le bon exemple.

1. SE LAVER LES MAINS AVEC DE L’EAU PROPRE ET DU SAVON

Oui l’éternel lavage des mains. Vous connaissez cela par cœur, Le B-A BA des moyens de prévention contre les bactéries. Nous le savons mais parce-que plus de 70% des maladies infectieuses sont transmises par les mains, il faut que votre enfant sache QUAND, COMMENT et avec QUOI se laver les mains.

A quel moment se laver les mains ?

  • Après la petite et la grosse commission. En sortant des toilettes qu’il s’agisse de celles de l’école, du supermarché ou de chez lui. Il doit comprendre que c’est là, le seul moyen efficace pour ne pas attraper et propager des germes.
  • Après avoir joué avec les jouets, d’autres enfants ou câliné un animal domestique
  • Avant et après le repas
  • Après avoir serré les main

Avec Quoi ?

De l’eau fraiche propre et du savon. L’eau seule ne suffit pas. Le savon élimine les bactéries.  Nous attirerons votre attention sur le fait que le savon utilisé de manière collective peut aussi être le foyer de bactérie. Donc il est préférable, pour des raisons hygiéniques, que l’enfant ait le sien et le rince après utilisation.

Comment se laver les mains ?

Il doit faire courir le savon sur mains, le dos ainsi que la paume, ses poignets, nettoyer au passage ses ongles (à garder courts) mutuellement et faire revenir la mousse entre ses doigts.

2. BROSSAGE DES DENTS ET UTILISATION DE LA SOIE DENTAIRE.

Selon des études menées par des dentistes pédiatriques, quand la brosse à dent et la soie dentaire font de rares visites dans la bouche de vos enfants, cela peut nuire gravement à leur santé. Passant de la simple carie aux problèmes de croissance et de phonétique pour aboutir à l’abcès dentaire, il n’y a qu’un pas de franchi. Donc l’hygiène dentaire de vos enfants est liée à sa santé. Compte tenu de cela, il est important d’insérer la brosse et la soie dentaire dans ses habitudes.

3. PASSER LA CEINTURE DE SECURITÉ

Selon un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, les accidents de la route sont les premières causes de mortalité chez les enfants. S’ils n’y périssent pas, ils en gardent les séquelles et de profonds dommages. Dans la majorité des cas, leur ceinture de sécurité n’était pas attachée. Le premier geste de votre bout de chou en montant dans la voiture est de chercher sa ceinture de sécurité ou demander qu’on la passe pour lui. Un peu comme vous avez insisté pour qu’il dise bonjour, s’il-vous-plait et merci, habituez-le à ce geste de survie. En matière de ceinture de sécurité, la prescription est la même pour tous les passagers nonobstant l’âge, le sexe ou la distance à parcourir, alors maman, papa passez aussi votre ceinture de sécurité. Il vous imitera allègrement.

4. ÉVITER LA FUMÉE SECONDAIRE

La fumée secondaire est celle qu’inhale le non-fumeur et les effets sont tout aussi dangereuses pour ceux qui y sont exposés et même doublement pour l’enfant. Offrez un environnement sain à votre enfant en l’exposant de moins en moins à ces fumées agressives et préjudiciables à sa santé. Expliquez-lui et demandez-lui de s’éclipser quand la cigarette s’allume s’il se trouve malencontreusement dans une zone de fumeur. Si la leçon est bien apprise, vous serez surprise de l’entendre en parler à son oncle fumeur qui s’est oublié en sa présence à lancer de grandes bouffées de fumée. Rien n’est plus gênant quand un enfant qui nous fait poliment un petit rappel.

5. QUELQUES PAS APRÈS LE REPAS

Les enfants ont toujours tendance à se coucher après avoir mangé. Ce geste est assommant pour le tube digestif et donc nuit à la bonne digestion de l’enfant. Imaginez le dégât dans l’intestin de votre mignon. Cependant vous ne ferez toujours pas le rapprochement quand il se plaindra de maux de ventre ou de ballonnement. Il est plus sage que l’enfant se promène un peu tout juste après le repas pour faciliter la digestion.

6. LE PORT DU CASQUE

Quand il monte à vélo ou fait du skateboard, il doit avoir son casque bien vissé sur sa petite tête car les chutes impliquant une fracture de la tête sont souvent très compliquées et un accident est vite arrivé. Apprenez-le à toujours se munir d’un casque.

7. ACTIVITÉ PHYSIQUE

Un enfant privé d’activités physiques a de fortes chances de souffrir de troubles de l’humeur et d’un repli de muscles ralentissant sa croissance. Vous voulez le meilleur pour votre enfant alors introduisez-le à une activité physique qu’il exercera au moins une heure de temps par jour.

Ces habitudes appliquées à la lettre et conjuguées avec d’autres pratiques saines par vos enfants leur garantiront une bonne santé. Et pour renforcer l’assurance de leur santé…la AIC est toujours là, à vos côtés pour plus de solutions, moins de problèmes.

Related Post

2019-03-07T13:37:48+00:00 mars 7, 2019|0 Comments

Leave A Comment